Enceintes sans-fil: Bluetooth, Wifi, Multiroom. Comment s’y retrouver ?

Que ce soit à la maison ou en déplacement, la transmission audio Wireless (transmission sans fil) a rendu possible l’écoute de la musique partout et surtout sans câbles de connexion. Tout ce qu’il faut, c’est une source audio et une enceinte sans fil. Devenues incontournables, les enceintes sans fil ont valeureusement pris la place des chaînes Hi-Fi et se déclinent en trois principales versions : les enceintes Bluetooth, les enceintes Wifi et les enceintes Multiroom. Comment distinguer de ces différentes enceintes l’une de l’autre et qu’est-ce qui fait leurs spécificités ?

Tout savoir sur les enceintes nomades Bluetooth

Les enceintes nomades Bluetooth ont précédé les enceintes Wifi et les enceintes Multiroom sur le marché. Elles sont également les plus simples d’utilisation. En effet, pour écouter de la musique sur une enceinte Bluetooth et la contrôler, tout ce que vous aurez à faire, c’est de l’apparier à votre smartphone, votre tablette ou votre baladeur en établissant une connexion Bluetooth entre les deux appareils.


Lire également : Analyser les sportifs grandeurs nature

 enceinte JBL Flip 3
La célèbre enceinte Bluetooth de JBL : la Flip 3

Par ailleurs, avec leur batterie rechargeable intégrée, elles sont particulièrement appréciées pour la mobilité qu’elles offrent. Que ce soit pour aller à la plage, en salle de sport ou vous rendre à une petite fête entre amis, etc., vous pouvez vous déplacer avec votre enceinte Bluetooth, d’où l’épithète « nomade ». Certains modèles sont tellement petits de taille que vous pouvez même les mettre dans votre poche.

Toutefois, l’une des principales faiblesses qu’on peut rencontrer avec les enceintes Bluetooth est que l’offre de bande passante disponible est très peu importante, ce qui affecte parfois la qualité du son. De plus, vous pourrez juste écarter l’enceinte de 5 à 10 mètres de la source audio sans que la qualité du son soit affectée. A plus de 10 m, le niveau et la clarté du son baissent systématiquement.

A lire en complément : Ultrabook ou PC 2 en 1 ?

En conséquence, même si la fonctionnalité Bluetooth tend à devenir une fonctionnalité native, et même si le passage au Bluetooth 5.0 est pour bientôt, ces faiblesses sont les principales raisons pour lesquelles les enceintes Wifi ravissent la vedette aux enceintes Bluetooth.

Tout savoir sur les enceintes sédentaires Wifi

Comme vous l’aurez compris, entre enceintes Bluetooth et enceintes Wifi, on penchera pour les secondes, et ceci pour la simple raison qu’elles sont relativement plus puissantes et plus complètes.

En effet, la portée d’une connexion Wifi peut aller jusqu’à 50 mètres contre 5 à 10 mètres pour une connexion Bluetooth. En plus, compte tenu de la taille de leur bande passante, les enceintes Wifi offrent des débits d’écoute plus importants, ce qui leur confère une qualité de son qui frôle celle des enceintes hi-fi.

Pour fonctionner, les enceintes Wifi doivent être reliées à un réseau local. Une fois qu’elles sont connectées au réseau, vous pouvez les piloter depuis une application de votre choix installée sur votre Smartphone ou tablette connecté au réseau. Le Wifi vous permet donc de transiter par un routeur ou si vous voulez, par un box internet. Par conséquent, votre smartphone n’est plus la source de musique comme c’est le cas avec les enceintes Bluetooth. Il est plutôt un contrôleur.

Si vous n’arrivez toujours pas à faire votre choix entre les enceintes sans fil Bluetooth ou Wifi, nous vous recommandons la lecture de cet article en supplément.

Tout savoir sur les enceintes Multiroom

Faut-il dire que les enceintes Multiroom sont une catégorie d’enceintes sans fil ? Disons plutôt que le Multiroom est une fonctionnalité qui vient s’agréger aux fonctionnalités des enceintes wifi, leur conférant ainsi la possibilité d’être pilotées en groupe et même dans différentes pièces.

Ce que les enceintes multiroom vous offrent, c’est une expérience musicale basée sur le streaming et le partage avec une grande liberté en toile de fond. Et tout ce qu’il vous faut pour jouir de cette expérience, c’est connecter une source audio au réseau. Cette source peut être un Smartphone, une tablette, un baladeur multimédia, ou même un ordinateur.

Ensuite, vous connecterez vos diverses enceintes sur le même réseau. Peu importe leur nombre, ces enceintes peuvent être placées à divers emplacements dans une même pièce ou dans différentes pièces de la maison. Dès lors que les enceintes sont connectées, tout contenu musical joué sur la source audio est transmis à chacune d’elles.

Rappelons aussi que les écosystèmes diffèrent d’une marque à l’autre. En fonction de l’écosystème de votre enceinte, vous aurez la possibilité de diffuser la même musique dans toutes les pièces, ou de diffuser un contenu audio spécifique dans chacune des pièces. Le pilotage du système se fera via une application dédiée à télécharger gratuitement sur Google Play ou sur App Store.

Cela dit, en matière d’enceinte multiroom, la marque californienne Sonos a imposé son leadership pendant longtemps. Elle dispose de l’écosystème le plus complet : enceintes amplifiées, systèmes 2.1 ou 5.1, barres de son, lecteurs réseaux, etc.

Sonos Play 1
Sonos Play 1 : l’enceinte WiFi star de Sonos

Toutefois, d’autres marques, non moins célèbres, ont rejoint Sonos sur le marché avec le temps. Il s’agit entre autres de :

  • La marque Denon avec Heos ;
  • La marque Cabasse avec Stream ;
  • La marque Samsung avec WAM ;
  • La marque Yamaha avec MusicCast ;
  • La marque Sony avec SongPal ;
  • La marque Panasonic avec ALL;
  • La marque LG avec Samsung ;
  • Etc.

Vous ferez donc votre choix en fonction de votre budget et de vos attentes. Si les enceintes Bluetooth sont pratiques pour les configurations basiques, les enceintes Wifi et multiroom offrent une portée beaucoup plus importante et sont relativement plus complets.

Curabitur tristique venenatis, Praesent facilisis diam elit. Aenean consequat. sed