CES de Las Vegas 2020 : les 5 tendances à retenir

Cette semaine a eu lieu la 53e édition du CES (Consumer Eletronic Show), le grand salon high-tech, organisé sur 2,5 millions de mètres carrés et avec près de 4 600 exposants. Tout était prêt pour accueillir plus de 175 000 visiteurs. Ce n’est pas une surprise, Las Vegas est la ville de la démesure !

Le CES n’a pas fait exception : les excès de lumières et de sons étaient au rendez-vous ! Malgré un décor gigantesque, la tendance était plus à l’amélioration et au développement de produits existants qu’à la nouveauté pure. Il a donc été plus question de qualité que de quantité. Il est, à ce titre, important de rappeler que le lancement d’un business se doit aujourd’hui d’être irréprochable s’il veut se démarquer et toucher sa clientèle. Une stratégie définie et une expérience utilisateur, certes perfectible, mais clairement bien avancé départ. Impossible de passer à côté de la création d’une application mobile bien pensée, par exemple, dès la présentation au public.


Cependant, nous avons pu retenir 5 grands courants d’innovation, durant ces quelques jours de folie.

1. L’innovation automobile

Depuis plusieurs années, les marques automobiles ne manquent pas à l’appel du CES. Elles sont toujours plus nombreuses à présenter leurs progrès technologiques. Elles mettent en avant l’électronique embarquée, les simulateurs et les assistants intelligents, qui passionnent les visiteurs. La conduite autonome est toujours au centre de l’innovation, avec notamment un prototype de véhicule de livraison électrique et autonome. Renault, de son côté, a présenté des fonctionnalités pour gérer les objets connectés de la maison, directement depuis le tableau de bord.

2. Les outils dédiés aux ressources humaines

Le bien-être au travail, les relations entre collègues, le management des ressources humaines, sont au cœur des questionnements des entreprises. Olystic, startup française a décidé de présenter des solutions, pour améliorer la vie au travail et anticiper l’éventuel mal-être des collaborateurs (absentéismes, démissions, etc.), grâce à l’exploitation des données. WaryMe, autre petite structure française, basée à Cesson-Sevigné, près de Rennes, propose une appli pour gérer des situations de crise au sein des organisations (intrusion armée, catastrophes naturelles, etc.) et ainsi pouvoir faire « remonter les alertes, diffuser les consignes, déclencher les plans d’évacuations ».

3. La 5G : nouvelle révolution

La 5G était la star du salon ! 20 fois plus rapide que la 4G actuelle, elle sera disponible cette année, dans une dizaine de villes en France. Elle est déjà présente dans certaines métropoles américaines et plusieurs opérateurs sont en cours de déploiement, à travers le monde. Les exposants qui présentaient l’innovation de leurs tablettes, ont pu profiter de l’événement, pour démontrer que leurs produits fonctionnaient avec la 5G. Cette nouvelle technologie est aussi associée au développement des objets connectés : avec la 5G, ils auront toute la force nécessaire à leur expansion.

4. Le succès des gadgets

La réalité virtuelle, tendance qui attire de plus en plus de consommateurs, a fait son show ; notamment avec Retail VR, startup nantaise qui propose de faire son shopping de n’importe où, avec un casque de réalité virtuelle. Côté son, les écouteurs sans fils étaient à l’honneur : ultras légers, étanches, incassables. Il y en avait pour toutes les attentes ! Les adeptes du casque audio, n’ont pas été déçus non plus : connexion aux télévisions, aux jeux vidéos et même à la conduite automobile. D’autres gadgets ? Des robots. Ils sont toujours la nouveauté attendue du salon et ravissent les passionnés d’high-tech. Cette année, ce sont des robots « câlins » qui ont été présentés. Leur fonction est de communiquer et réconforter les humains ! Y aurait-il de la dépression et du stress dans l’air ? En tout cas, ces robots domestiques peuvent aussi émettre des sifflements et bruits apaisants, afin de détendre son propriétaire.

5. En route vers le respect de la vie privée

Depuis les nombreuses affaires concernant les données des utilisateurs et le respect de leur vie privée, les innovateurs high-tech tentent de montrer patte blanche sur ce point. Cependant, les experts affirment que toutes ces nouvelles innovations en matière d’applications, de réseaux sociaux ou de caméras, mettent en péril la personnalité des utilisateurs ; c’est pourquoi l’idée d’un « passeport unique crypté » est à l’étude. Le secret reste entier !

Le salon CES de Las Vegas a encore su surprendre les amateurs et les professionnels de l’high-tech grâce aux solutions novatrices présentées. Comme chaque année, on a constaté un nombre important de startups et de grandes entreprises à la pointe de la technologie ; toutes motivées pour répondre aux besoins des consommateurs, toujours plus exigeants. Soyez attentifs, 2020 sera l’année de l’high-tech !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

efficitur. neque. odio Aenean Donec felis elit. velit, venenatis, nec nunc eleifend