CES Las Vegas 2020 : les télévisions de demain qui font rêver

Du 7 au 10 janvier dernier s’est déroulé, à Las Vegas, le salon Consumer Electronics Show. Cette gigantesque vitrine mondiale nous en a mis plein les mirettes avec les récentes innovations des écrans de demain, plus grands, plus fins, enroulables ou encore déroulables.

Téléviseur mur

The Wall de Samsung

Téléviseur vedette du CES 2020, The Wall de Samsung est un véritable mur écran qui mesure 7,4 mètres de diagonale, soit 292 pouces. Un vrai rêve ! Il est question ici d’un écran modulaire de seulement 30 mm d’épaisseur qui se compose de plusieurs sous écran, ou tuiles, se clipsant les uns aux autres. Cette nouvelle technologie permet de constituer des murs d’images de la taille souhaitée. Le modèle présenté à Las Vegas se chiffre à 1,2 million d’euros. De quoi refroidir les amateurs !


A découvrir également : Et si les opérations chirurgicales étaient filmées ?

Téléviseur sans bord (ou presque)

Le Samsung Q950TS dont l’écran prend 99% de la surface

Un nouveau téléviseur du Sud-Coréen QLED impressionne avec ses bords pratiquement inexistants. Les fines bordures du téléviseur incluent, sur chacun de ses côtés, un haut-parleur. Le modèle Q950TS dispose d’un ratio d’écran époustouflant : 99 %. Un cadre très fin ceint sa dalle. Le cadre cache 4 haut-parleurs sur ses côtés. Son image inonde complètement la pièce dans laquelle se trouve ce téléviseur. Il se fond alors totalement dans le décor grâce à son mode Ambiant de Samsung. Ce procédé, via une application dédiée ou une photo prise avec un smartphone, affiche le mur sis à l’arrière de l’écran, devenant ainsi invisible. Il s’agit d’une réelle prouesse technologique qui a un prix tout de même, 6000 € minimum.

Laser TV enroulable

Le Hisense Self Rising Laser TV à l’écran enroulable

Le constructeur Hisense propose, quant à lui, une alternative fiable aux grands écrans. Son concept, Self Rising Laser TV, est un tout-en-un qui offre une image 4K d’excellente qualité. Un projecteur laser, caché dans un meuble bas, s’associe à un écran enroulable. Ces deux éléments sont distants de 19 cm seulement. L’écran est dissimulé dans le meuble quand l’écran est éteint puis se déroule et s’enroule au gré de l’utilisateur. L’écran de 118 cm s’apparente à un écran de vidéo projection.

A voir aussi : Netflix domine et en profite

Ecran qui tombe du plafond ou qui produit le son

L’écran LG OLED 8K qui descend du plafond

LG crée la surprise avec un écran incurvable. En seulement quelques secondes, ce prototype de télévision OLED passe d’un état complètement plat à un état incurvé. De plus, ce fabricant propose également des téléviseurs OLED souples. Le modèle enroulable, présenté l’année passée à Las Vegas, est aujourd’hui enrichi d’une version déroulable. C’est un téléviseur qui descend du plafond tel un écran de vidéo projection classique.
Sony fait aussi l’évènement avec son futur modèle ZH8 qui épouse la 8K via une palette de téléviseurs Android TV, compatibles Dolby Vision. Ils incluent la technologie Full Array LED, système de rétro éclairage, tapissant la partie arrière de la dalle d’un grand nombre de LED et proposent des tons de noir plus profonds comme ceux de l’OLED. En ce qui concerne le son, les ZH8 sont munis d’un caisson de basses arrière qui fait vibrer le cadre du téléviseur afin d’émettre un son donnant la sensation que la bande audio émane du milieu de l’écran.

pulvinar Phasellus elit. mattis consectetur at suscipit dolor Nullam consequat. justo