Devenir développeur de jeux vidéo

Ces jeux commandés par des manettes grâce à une console ou un ordinateur ont connu un succès inouï à partir des années 70. Depuis la création du premier jeu vidéo en 1952, ils ont fortement évolué avec la technologie. Les jeux vidéo peuvent devenir un centre d’intérêt inébranlable pour tous les âges puisqu’il existe d’innombrables concepts et scénarios adaptés à chacun. En effet, l’industrie des jeux vidéo ne cesse de se développer, notamment grâce à l’imagination et aux talents des développeurs et programmeurs.

Le métier d’un développeur de jeux vidéo

Les fonctions et les missions d’un développeur ou programmeur de jeux vidéo dépendent souvent des sociétés qui les recrutent. Chaque société dispose de leur propre objectif toujours subdivisé en plusieurs projets.


A lire également : 10 jeux vidéos qui devraient cartonner en 2020

Le développement d’un jeu comprend trois étapes bien distinctes, passant par la description des besoins, du montage du programme, des tests, en terminant par les démarches correctives.

À ce titre, il appartient au développeur de faire fonctionner le projet dans son ensemble, c’est-à-dire qu’il doit adapter tous les éléments du jeu à son concept général. Ces éléments regroupent :

Lire également : Les jeux vidéos pour faire durer Game of Thrones

  • les sons, c’est-à-dire les musiques, bruitages, discussions, etc.
  • les visuels infographiques et modeleurs
  • les comportements interactifs,
  • les cartes et niveaux, etc.

Le programmeur ou développeur de jeux vidéo doit alors assurer la cohérence de tous les éléments constitutifs du jeu, mais aussi veiller au degré de jouabilité et contrôler l’optimisation de sa création.

Le profil requis pour devenir développeur de jeux vidéo

Comme tout autre type de métier, des compétences sont requises pour devenir développeur de jeux vidéo et ensuite intégrer une entreprise sérieuse. A ce sujet, il peut être intéressant de demander un extrait de Kbis lorsqu’une société vous intéresse, cela permet de s’assurer de son sérieux.

Il est exigé à un programmeur ou développeur de jeux vidéo de maîtriser des outils de développement et des langages de programmation comme le Java, le C++, Windows, etc.

En plus de ces compétences, il doit être capable de gérer le stress puisqu’il travaille sous pression. Il doit aussi être doté des qualités telles que : la créativité, la rigueur, l’autonomie, l’aptitude à travailler en équipe et une certaine habileté informatique.

Bien que le développeur soit doté des compétences requises ainsi que de toutes les qualités énumérées précédemment, les industries de jeux vidéo exigent un certain niveau de qualification. Par conséquent, les développeurs de jeux vidéo doivent avoir le diplôme de technicien supérieur au minimum pour intégrer le milieu professionnel.

Toutefois, avoir une spécialisation dans le domaine des jeux virtuels s’avère être un atout. Ainsi, pour obtenir le diplôme requis pour occuper un poste de programmeur de jeux vidéo, des formations universitaires en multimédia existent bel et bien dans toute la France. Ces formations sont basées sur :

  • la conception et le développement de logiciels,
  • la conception de jeux vidéo,
  • le développement d’applications pour le jeu vidéo et l’animation,
  • le développement informatique à supports multiple,
  • la création et l’ingénierie numérique, etc.

commodo Donec lectus eleifend Sed ut amet, vel, libero