Les tests de charge pour évaluer la performance d’une application web

Si votre entreprise dispose d’une application web, vous devez effectuer des tests de charge pour garantir sa performance et sa fiabilité en toutes occasions. Les tests de charge permettent aux experts de détecter les éventuels dysfonctionnements et de les corriger. Les résultats s’avèrent aussi utiles pour les développeurs. Ils peuvent ainsi affiner le dimensionnement de l’application.

En quoi consistent les tests de charge ?

Le terme de test de charge désigne un type d’essai visant à évaluer la performance d’une application web ou d’un système en fonction de la charge d’utilisateurs simultanés. Plus concrètement, il permet de mesurer la charge maximale que peut supporter votre système d’information (SI). Un test de charge s’avère également utile pour détecter les éventuelles failles du système et les corriger. Ceci afin de valider les performances du SI, d’un site web ou d’une application.

A voir aussi : Alimentation pc gamer : comment choisir l'alimentation de son pc ?

Pour l’heure, il existe deux types de tests de charge. Le test de performance permet de détecter les points critiques de l’architecture technique. Ce type de test de charge prend en compte les métriques suivantes : le temps de réponse, la requête de base de données et la charge système. De son côté, le test aux limites permet de définir et d’anticiper la capacité maximale que peut supporter un SI (surtout quand une application est testée avec une activité supérieure à une activité normale).

Pourquoi les DSI ne doivent pas négliger les tests de charge ?

L’une des missions des Directions des Systèmes d’Information (DSI) consiste à alléger les coûts informatiques, tout en améliorant les rendements. Pour y parvenir, elles ne doivent en aucun cas négliger les tests de charge.

Lire également : Imprimante : 3 conseils pour réaliser des économies au quotidien

En effet, les tests de charges permettent d’anticiper et de résoudre les problèmes qui diminuent les capacités des applications. Ils aident aussi à prévenir les pannes ainsi que les dysfonctionnements du SI au sein de l’entreprise. Ceci évite à l’entreprise de dépenser une somme conséquente pour la réparation. Les tests de charge constituent même une garantie que toutes les applications supporteront la charge attendue et ne deviendront pas un obstacle à la productivité.

Si une application n’est pas performante, les conséquences peuvent être graves. Elles ne se limitent pas au système d’information. Elles affectent toute l’organisation de l’entreprise, ce qui implique nécessairement une perte de clients, une perte de revenus et une perte de productivité… Il est donc primordial d’anticiper.

tests de charge application web

Pourquoi se faire accompagner par des professionnels pour effectuer les tests de charge ?

Le test de charge est un processus complexe qui implique différentes étapes :

  • les prérequis,
  • les préparations des scénarios de tests de charge,
  • le lancement du test de charge,
  • l’interprétation des résultats.

Pour mener à bien ce projet, l’idéal est de vous faire accompagner par un professionnel. Lors d’un test de charge, le processus d’analyse est souvent itératif. Cela signifie que l’expert doit modifier plusieurs paramètres de test, puis exécuter de nouveau les scénarios. Le but est de déterminer facilement les problèmes et d’en connaître l’origine.

Le test de charge est aussi un processus méthodologique basé sur les compétences de l’expert et sur le choix de l’outil de test de charge utilisé. Le recours aux services d’un professionnel vous permet donc de bénéficier d’une méthodologie éprouvée. De quoi garantir les résultats de vos tests de charge.

Quels sont les intérêts des tests de charge ?

Dans un souci de performance, de plus en plus d’entreprises mettent en place des tests de charge. En effet, parce que les applications sont devenues plus complexes, la haute disponibilité ne suffit plus. Il faut que ces outils répondent à des critères de qualité et de performance bien spécifiques. Et les tests de charge permettent de proposer une application qui répond parfaitement à ces exigences.

À l’issue d’un test de charge, on peut :

  • s’assurer que l’infrastructure actuelle suffit pour faire fonctionner l’application,
  • détecter et corriger les bugs, les fuites de mémoire ainsi que les autres failles,
  • connaître la capacité opérationnelle de l’application,
  • définir le nombre d’utilisateurs supportés par l’application,
  • déterminer la scalabilité à mettre en place pour permettre à un plus grand nombre d’accéder à l’application.

Le test de charge permet aussi de savoir comment réagit l’application quand elle est soumise à des inputs ou à un contexte non ordinaire. Il s’agit plus exactement d’un test de robustesse pour s’assurer qu’une application reste opérationnelle et fonctionne correctement en contexte exceptionnel. On l’appelle aussi souvent « test d’endurance », car il consiste à simuler une charge importante d’utilisateurs pendant une longue période. Le but est de vérifier si le système testé est capable de supporter une activité intense sur une longue période sans que ses performances et ses ressources applicatives se dégradent.