Top 5 des métiers dans l’e-sport

Dans de nombreuses familles encore aujourd’hui, les parents ont du mal à voir leurs enfants scotchés à leurs jeux vidéo. Pour eux, la console est juste là pour le divertissement de l’enfant et il n’est pas envisageable que ce dernier fasse carrière dans les jeux vidéo ou l’e-sport. Aujourd’hui, ces derniers doivent se faire une raison, car la tendance a véritablement changé. Les métiers qui ont un lien plus qu’étroit avec l’e-sport sont en pleine expansion. Ce sont des métiers d’avenir qui nourrissent bien leur homme aujourd’hui. Ce top 5 vous convaincra davantage.

Pro-gamer

Il est un véritable compétiteur qui participe aux différentes compétitions de jeux vidéo. Afin d’être compté parmi les stars, il a l’obligation de bien s’entraîner. Il doit savoir gérer le stress et être fort mentalement pour résister à toutes épreuves. Les pro-gamers prennent le temps de bien préparer leurs prochains matchs comme les joueurs de football en Ligue 1. Pour mieux s’en sortir, ils revoient toujours leurs stratégies avant les matchs et se renseignent sur leurs adversaires.

Lire également : Imprimante : 3 conseils pour réaliser des économies au quotidien

Il faut noter que chaque jeu a ses particularités. C’est pour cette raison que le pro-gamer choisit un type de jeu particulier comme spécialité. Par la suite, il développe une technique de jeu qui peut lui assurer la victoire à pratiquement tous les coups. C’est ainsi qu’il devient meilleur dans sa discipline, enchaîne les victoires et se fait connaître.

Pour faire long feu dans ce secteur, le joueur professionnel e-sport doit faire preuve de détermination et savoir se concentrer. Aussi, il lui faudra consacrer de nombreuses heures à l’activité. Pour exercer ce métier, il n’aura pas besoin d’aller dans une salle de formation pour avoir un diplôme professionnel.

A découvrir également : Le chinois Arena of valor prêt à conquérir le reste du monde

C’est le fait de jouer journellement et d’acquérir de l’expérience qui lui permettra de se démarquer des autres. Les meilleurs pro-gamers peuvent espérer gagner jusqu’à 50 000 euros par mois.

L’animateur e-sport

Les différents matchs que vont jouer les pro-gramers vont être retransmis sur des plateformes comme Twitch, YouTube, Daylimotion, etc. Ils doivent donc être commentés. C’est là qu’intervient l’animateur e-sport ou le commentateur e-sport. Sa passion est de présenter, d’animer et de commenter une partie de jeu vidéo. Les animateurs e-sport commentent aussi souvent de grandes compétitions de nombreux joueurs en ligne comme League of Legends, StartCraft, etc.

Il n’y a pas un parcours spécifique pour accéder à ce métier. La plupart de ceux qui l’exercent aujourd’hui en étaient passionnés et ont commencé le travail dans leurs chambres. L’autre catégorie que vous y retrouverez est les anciens pro-gamers qui se sont reconvertis.

Néanmoins, si vous désirez y faire carrière aujourd’hui, vous pouvez suivre une formation en communication ou marketing digital. Vous pouvez aussi faire une école de journalisme. Ainsi, vous maîtriserez la prise de parole. À vos débuts, vous pouvez gagner un salaire brut de 2000 euros par mois. Au fil des ans, vous pouvez vous retrouver à plus de 4000 euros par mois.

Le team manager e-sport

Il est un véritable manager qui conduit son équipe à la victoire. Il l’encadre et le prépare pour les complétions de haut niveau. C’est au manager e-sport d’inscrire son équipe aux compétions et tournois. En outre, le team manager e-sport gère les partenariats et sponsorings pour le compte de l’organisme sportif qui le recrute. Avec lui, il peut donc avoir des sponsors qui contribueront à son développement. Il doit avoir plus de facilité à persuader son interlocuteur tout ayant la parole facile. Pour exercer ce métier, le candidat peut faire un cursus de type bachelor ou master dans un campus gaming. Son salaire minimum moyen tourne autour de 1800 euros brut par mois. Les plus expérimentés peuvent gagner jusqu’à 3500 euros brut mensuellement.

Responsable de projet évènementiel

Il faut noter que de nombreux évènements sont organisés autour de l’e-sport aujourd’hui. Ainsi, le secteur a grand besoin de responsable de projet évènementiel. D’où ce métier. Le responsable de projet évènementiel va planifier et organiser toutes les manifestations concernant ce sport atypique. Il peut s’agir des cérémonies, des tournois, des salons, etc. Il conçoit le projet et élabore le cahier des charges.

De plus, il a une équipe autour de lui et distribue les rôles à chacun selon ses compétences. Aussi, il est le véritable chef d’orchestre de toute sorte de manifestations gaming. Il est à la fois responsable de la logistique et du budget. Il doit mettre en place un bon plan de communication afin de bien communiquer autour de l’évènement. C’est lui qui s’assure également de la rentabilité de l’évènement. Pour réussir tout ceci, il doit avoir le sens de l’organisation.

Il doit être rigoureux tout en ayant le sens de la communication. Une formation de niveau BAC +5 est exigée à ceux qui s’y intéressent. Si vous voulez exercer ce métier avec un BAC+3, il vous faudra plusieurs années d’expérience avant que votre dossier ne soit accepté par des recruteurs. Le salaire du Responsable de projet évènementiel oscille entre 2200 euros et 4000 euros brut par mois.

Le Social media manager

Il se charge de la communication de son organisme sportif sur les réseaux sociaux. Il les anime en restant bien fidèle à la ligne éditoriale dudit organisme. Véritable gestionnaire de ses réseaux sociaux, il s’attèle en effet à répondre aux différents commentaires avec tact tout en publiant des contenus de qualités. Il améliore aussi l’engagement de sa communauté en l’impliquant de plus belle. Son objectif est que l’organisme pour lequel il travaille soit plus connu sur les réseaux sociaux.  

Pour exercer ce métier, vous devez être bien créatif. Il vous faudra vous adapter à toute situation. Mais, si vous êtes créatif, cela ne devrait pas vous poser de problème. Votre créativité vous permettra d’apporter toujours du nouveau à l’internaute. Avec un master en journalisme, en communication ou webmarketing, il ne vous sera pas difficile de décrocher un job de social media manager. Le salaire moyen du social manager tourne autour de 2000 euros brut par mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *