Apple : actualités et nouveautés

Nous sommes nombreux à être fidèles à la marque Apple. Tendances, robustes et dotés d’une performance inégalée, ces produits nous suivent partout. La marque à la pomme ne cesse de faire parler d’elle ces derniers temps. Nous vous mettons à jour sur les sujets les plus discutés du moment concernant la firme.

Trump exhorte Apple à fabriquer aux États-Unis

Cela fait quelques semaines que la tension est montée d’un cran entre le président des États-Unis et la marque Apple. En effet, le 8 août 2018, Donald Trump a prévenu la firme à la pomme : Les États-Unis imposent une hausse des taxes douanières sur tous les produits importés de Chine. De ce fait, il exhorte la marque à fabriquer aux États-Unis alors qu’Apple a toujours fait concevoir ses produits en Chine. On s’attend donc à ce que les prix d’Apple grimpent de manière considérable après cela. La veille même, la marque s’était inquiétée d’une éventuelle hausse des droits de douane. Le président a encore confirmé ses dires dans un tweet associé à la MAGA (Make America Great Again).


Rappelons qu’il ne s’agit pas de la première requête du locataire de la Maison Blanche actuelle. À l’époque où il était encore candidat à la présidentielle du pays, il avait déjà appelé Apple à produire aux États-Unis. Apple a listé ses produits qui sont sujets à une augmentation des droits de douane dans un courrier adressé au Département du commerce. L’iPhone, qui est son produit phare, n’y figure pas contrairement à l’Apple Watch et à l’HomePod. Ce bras de fer entre la Chine et les États-Unis concerne également d’autres géants comme Google, Amazon ou encore Microsoft.

iphone

Plus de Minecraft pour l’Apple TV

Les actus ne s’arrêtent pas là ! Vous pourrez trouver plus de détails et plus d’actus sur Apple en suivant le lien http://www.innastudio.com/apple.

Autre actualité qui a fait du bruit autour d’Apple ces derniers jours : la marque ne propose plus Minecraft avec Apple TV. Les mises à jour de la marque avec son catalogue ne concernent plus seulement ses produits phares qui sont les iPhone et les tablettes. En effet, comme le jeu n’attirait pas autant de passionnés que la marque l’espérait, on ne le retrouve plus sur le boîtier.

Lors des conférences données par Apple, on apprend que le nouveau catalogue ne contient plus les modèles présents avant l’iPhone 7. On ne retrouve plus non plus l’adaptateur avec les 30 broches car il était lui aussi très peu utilisé. Beaucoup de déceptions derrière ces changements…

L’iPhone XS Max ne serait-il pas trop grand ?

Apparemment, la taille de l’iPhone XS pose un souci aux consommateurs qui le trouvent surdimensionné. Quand on y pense, ce détail peut nuire à son côté pratique. En effet, comment glisser un tel appareil dans la poche ? Les designers l’ont pensé pour répondre aux besoins des habitués de phablettes mais les fidèles d’iPhone ne sont pas encore prêts à succomber à la tendance. Ils étaient satisfaits de leur iPhone doté d’une dalle plus petite. Rappelons tout de même que le modèle affiche un écran de 6,5 pouces, ce qui est une première pour la marque Apple ! On reproche aussi à la firme d’être particulièrement avare en termes de fonctionnalités. S’il est plus grand que les autres produits, le XS Max ne propose pas d’autres atouts pouvant attiser la curiosité.

Néanmoins, le confort de navigation est optimal. Si l’on doit trouver un avantage à cet iPhone géant, c’est bien celui-ci. En effet, de nos jours où le téléphone ne sert plus uniquement à passer des appels, on ne peut pas en vouloir à Apple de suivre la tendance. La firme laisse alors le choix à ses fidèles de débourser plus pour un écran plus grand ou de garder leur petit écran.

Apple, victime de fraude depuis mai 2013

Cette arnaque dont elle a été victime a fait débourser des milliards de dollars à Apple. Selon les sources, il s’agit d’une fraude qui dure depuis 2013. Les principaux produits concernés sont les iPhone.

L’idée de s’attaquer à Apple a permis aux malfaiteurs de gagner le gros lot. Ils ont bien choisi leur cible et des méthodes très bien étudiées ont été utilisées pour mener à bien leur opération. C’étaient donc des iPhone officiels qu’ils volaient et qu’ils démontaient pour avoir des pièces. Ils remplaçaient ensuite les écrans, les cartes-mères et les processeurs avec des répliques. Ils visitaient ensuite les Apple Store pour effectuer des réparations. Ils en ressortent avec des téléphones neufs avec des composants neufs et officiels qu’ils revendent pour moins cher. Ils ont fait de même avec les composants qu’ils retiraient des appareils. Depuis le temps, une boutique de Shenzhen aurait enregistré près de 2000 réparations. On imagine alors le dégât avec plusieurs boutiques avant que la firme ait compris ce qu’il se passait.

apple iphone

Ce n’était pourtant pas les précautions qui manquaient. Tout cela s’est passé alors que l’entreprise de Tim Cook avait déjà pris des mesures pour contrer les fraudes. Si les identifiants ont été modifiés plus rapidement que la normale, cela pose le doute. Il est fort possible que ce soit de l’arnaque.

Ceux qui ont déjà porté un iPhone neuf dans une boutique savent que l’on conserve les identifiants. C’est ce qui a permis à la marque de se rendre compte que 60 % des demandes de réparations étaient frauduleuses dans le pays.

Les autres armes pour combattre les tentatives de fraudes sont les preuves d’achat des iPhone. Pour bénéficier d’une réparation, il fallait présenter des preuves que vous aviez bien acheté votre iPhone. Des outils performants sont aussi utilisés pour diagnostiquer les composants et vérifier s’ils sont authentiques. Les fraudeurs ont quand même réussi à détourner le système en reprenant les vrais numéros de série par exemple. Comme aucune mesure ne semble fonctionner contre les malfaiteurs, Apple a mis fin à la réparation de composants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec neque. porta. adipiscing Sed non efficitur.